Autre retour de l’Armada face aux Olympiques

Autre retour de l’Armada face aux Olympiques

BOISBRIAND | L’Armada de Blainville-Boisbriand est parvenue à combler un retard de deux buts en deuxième période pour finalement l’emporter 7 à 4 face aux Olympiques de Gatineau, vendredi au Centre d’excellence Sports Rousseau.

Dans ce deuxième gain consécutif face aux Gatinois, c’est Luke Henman (2 buts et 2 passes) ainsi que les Russes Maxim Bykov (2 buts et 1 passe) et Yaroslav Likhachev (1 but et 2 passes) qui ont mené l’attaque de la Flotte.

Après un premier vingt sans histoire et sans but, les deux équipes se sont échangés trois filets en l’espace de 1:44 en début de deuxième. Émile Hegarty-Aubin (6e) et Mathieu Bizier (5e) ont marqué chez les Olympiques, alors que le 11e filet de Benjamin Corbeil s’est immiscé entre les deux buts des Gatinois.

Bizier a inscrit son deuxième filet du match, un but marqué en avantage numérique pour la troupe d’Éric Landry.

Luke Henman (8e) a permis à l’équipe locale de retourner à son vestiaire avec un seul but de retard, en logeant un tir dans la lucarne derrière le gardien Creed Jones.

En troisième période, tout s’est écroulé chez les visiteurs. Comme lors du match de mercredi soir, les hommes d’Éric Landry ont semblé abandonner suite au but égalisateur de l’Armada.

Ce but égalisateur, survenu à 3:08 du dernier vingt, est venu du bâton de l’attaquant Maximilien Ledoux. Le #92 de l’Armada a ainsi inscrit son premier but en carrière dans la LHJMQ.

Finalement, les locaux ont inscrit un impressionnant total de cinq buts en troisième période contre un seul, pour les Olympiques.

Maxim Bykov (9e et 10e), Luke Henman (9e) et Yaroslav Likhachev (15e) ont été les marqueurs lors du dernier tiers pour permettre à l’Armada de signer un deuxième gain consécutif.

Seul le capitaine Charles-Antoine Roy (15e) a réussi à répliquer chez les visiteurs, qui ont subi par le fait même une onzième défaite de suite.

Échos de vestiaire

Les gardiens

Après trois départs consécutifs d’Émile Samson, Olivier Adam (3-3-1-0, 4,01 MBC et 0,892%) obtenait son huitième départ en 2019-2020.

Pour les Olympiques, le cerbère de 19 ans Creed Jones (1-10-2, 3,78 MBC et 0,890%) était devant la cage des siens.

Blessures

Blainville-Boisbriand devait retrouver les services de son attaquant Simon Pinard qui devait être remis d’une commotion subie le 1er décembre dernier, mais finalement il a été écarté de la formation pour un quatrième match de suite.

Adam Capannelli, Nicholas Blagden et Tommy Bouchard étaient toujours à l’écart du jeu pour les locaux en ce vendredi soir. Les trois ne devraient pas être de retour avant 2020.

Prochaine rencontre

L’Armada de Blainville-Boisbriand complètera son calendrier d’avant Noël en rendant visite aux Tigres à Victoriaville, samedi à 16h.

Les hommes de Bruce Richardson reprendront ensuite l’action le 28 décembre prochain, alors qu’ils seront en visite au Centre Vidéotron de Québec.

Cédrik est le fils de Marc Blondin.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *