Fin de semaine parfaite pour Blainville-Boisbriand

Fin de semaine parfaite pour Blainville-Boisbriand

BOISBRIAND | L’Armada de Blainville-Boisbriand a signé une deuxième victoire de suite en ce début de saison, en remportant son match d’ouverture par le pointage de 4 à 2 face au Phoenix de Sherbrooke. Le défenseur Miguël Tourigny a encore une fois été la bougie d’allumage pour les locaux, grâce à sa récolte d’un but et une passe.

Pour une deuxième fois en moins de 48 heures, l’Armada et le Phoenix s’affrontaient, cette fois pour le match d’ouverture de la formation de la Rive-Nord.

Vendredi soir, les hommes de Bruce Richardson avaient signé une victoire d’entrée de jeu en cette saison 2020-2021, en l’emportant 8 à 5 au Palais des Sports de Sherbrooke.

Les attaquants Blake Richardson et Thomas Lacombe manquaient à l’appel pour les locaux, tous deux retirés de l’alignement par mesure préventive.

Olivier Adam (Armada) et Jasmin Simon (Phoenix) s’affrontaient devant les filets de leur formation respective.

Deux buts rapides donnent l’avantage à l’Armada en première

Comme à son habitude, Blainville-Boisbriand a connu un départ canon lors du premier vingt.

Miguël Tourigny (3e) a été le premier à toucher la cible en ce dimanche après-midi. Le défenseur à caractère offensif des locaux a reçu une belle passe d’Alexis Gendron lors d’un surnombre, avant de déculotter le gardien de but sherbrookois Jasmin Simon.

Avant la mi-chemin dans cette période initiale, l’avantage numérique de l’Armada a produit une quatrième réussite en moins de quatre périodes en ce début de saison. C’est l’attaquant Benjamin Corbeil (2e) qui a doublé l’avance des siens avec un bon tir sur réception alors qu’il avait été oublié au centre de la zone.

La puissante attaque de Sherbrooke ne voulait pas retourner au vestiaire avec un retard de deux buts. Avec moins de cinq minutes à écouler en première, Israel Miancum (1er) a surpris le gardien Olivier Adam d’un tir vif suite à une mise au jeu remportée par son coéquipier Anthony Munroe-Boucher.

Samuel Poulin ramène les deux équipes à la case départ

En période médiane, les hommes de Bruce Richardson ont laissé plusieurs chances au Phoenix de Sherbrooke de créer l’égalité, avec trois pénalités.

Lors d’un cinq contre trois, le Blainvillois Samuel Poulin a pris un tir sur réception qui n’a laissé aucune chance au gardien de but Adam. Sur ce surnombre, l’entraîneur-chef Stéphane Julien avait installé son attaquant Jean-Raphaël Roy devant le filet pour gêner la vue du cerbère de l’Armada.

L’Armada opportuniste en fin de rencontre

Alors que la rencontre se dirigeait lentement vers la prolongation, un revirement en sortie de zone du Phoenix a profité à l’équipe locale. Zachary Roy (2e) a été patient suite à la réception de la passe transversale d’Andrew Belchamber, avant de déjouer le gardien Jasmin Simon.

Yaroslav Likhachev (2e) a complété la marque dans un filet désert avec 11 secondes à jouer.

Olivier Adam a signé sa deuxième victoire de la saison pour l’Armada, grâce à sa performance de 23 arrêts.

Dans la défaite, le gardien des visiteurs Jasmin Simon a connu une meilleure rencontre que vendredi, cédant tout de même à trois reprises sur les 33 tirs dirigés vers lui.

Échos de vestiaire

Prochaine rencontre

L’Armada de Blainville-Boisbriand devrait disputer son prochain match vendredi soir, face aux Olympiques à Gatineau.

Cependant, la pandémie pourrait forcer le report de la rencontre alors que l’Armada se retrouve en zone rouge.

Cédrik est le fils de Marc Blondin.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *