L’Armada l’emporte et prend l’avance dans la série

L’Armada l’emporte et prend l’avance dans la série

SHAWINIGAN | L’Armada de Blainville-Boisbriand a pris une sérieuse option sur la série de premier tour face aux Olympiques de Gatineau, en l’emportant 5 à 2 dans le troisième duel de cette série. Christopher Merisier-Ortiz et Simon Pinard ont terminé la rencontre de samedi après-midi avec une récolte d’un but et une passe.

L’important troisième duel de la série de premier tour entre l’Armada et les Olympiques était présenté en direct du Centre Gervais Auto.

La formation de la Rive-Nord de Montréal a été très disciplinée et opportuniste sur les chances offertes en zone de Gatineau, s’offrant cinq filets en 26 tentatives sur le gardien Rémi Poirier.

Les Olympiques ont connu une bonne première période, s’inspirant visiblement de la troisième période lors du match #2. Ils ont été la seule formation à inscrire un filet au tableau lors du premier vingt, le premier de la série de Métis Roelens.

En début de période médiane, Simon Pinard (2e) a encore une fois brillé à court d’un homme. Le #47 a récupéré une remise de Nathan Lavoie derrière la défensive, pour s’échapper et déjouer le gardien Poirier entre les jambières.

Moins de deux minutes plus tard, la formation de l’Outaouais a repris son avance grâce au vétéran Andrew Coxhead. C’est lors d’une entrée de zone avec son capitaine Manix Landry que l’attaquant de 20 ans a été patient avant de loger le disque par-dessus l’épaule gauche de Gravel.

Avant de retourner au vestiaire, les visiteurs ont inscrit deux filets pour prendre l’avance avec une période à jouer.

Charles Boutin (1er) n’a pas raté sa chance quand la tentative ratée vers le filet de Samuel Desgroseilliers est arrivée sur sa palette. Le #72 a connu un fort match avec ses compatriotes Thomas Lacombe et Mikaël Denis sur le quatrième trio, et il a été récompensé par ce but égalisateur.

Alors que Pier-Olivier Roy se retrouvait au cachot, Blake Richardson (2e) est venu donner l’avance pour de bon à la Flotte avec un bon tir voilé par Coxhead devant son propre gardien. L’attaquant Richardson avait raté une bonne partie de la première période alors qu’il semblait s’être blessé à la jambe gauche suite à une chute en zone centrale.

En troisième, Alexis Gendron (1er) et Christopher Merisier-Ortiz (1er) sont venus clore le débat avec des filets en deuxième partie de période.

Charles-Édward Gravel a signé sa deuxième victoire de suite dans cette série, stoppant 18 rondelles dirigées par les Olympiques.

Pour le cerbère gatinois Rémi Poirier, c’est une soirée un peu plus difficile alors qu’il a cédé à cinq reprises sur seulement 26 lancers de l’Armada.

Échos de vestiaire

Match #4

Les hommes de Bruce Richardson pourraient mettre un terme à cette série de premier tour avec une victoire dans le quatrième duel de la série, alors que lundi soir, la formation gatinoise fera face à l’élimination.

Avec un gain lundi, Gatineau forcerait la tenue d’un match ultime qui aurait lieu mercredi soir, toujours en Mauricie.

Cédrik est le fils de Marc Blondin.

Related Articles