L’Armada retourne à la maison avec une victoire

L’Armada retourne à la maison avec une victoire

L’Armada de Blainville-Boisbriand a conclu l’environnement protégé de Shawinigan sur une bonne note, grâce à une victoire de 4 à 3 face aux Cataractes de Shawinigan. Olivier Adam a été solide entre les poteaux et les attaquants Luke Henman et Mathias Laferrière ont atteint le plateau des 200 points en carrière dans la LHJMQ.

En pleine séquence de quatre revers consécutifs, la formation de la Rive-Nord de Montréal voulait absolument conclure la bulle en Mauricie avec une victoire avant de retourner à Blainville-Boisbriand.

Olivier Adam retrouvait son filet pour la formation de la Rive-Nord, alors que les hommes de Bruce Richardson devaient se débrouiller sans les services de l’attaquant Zachary Roy, suspendu pour quatre rencontres par les autorités de la LHJMQ.

Du côté des Shawiniganais, c’est Antoine Coulombe qui avait la tâche de stopper les attaques de l’Armada et ainsi permettre à sa formation de signer un premier gain en trois sorties.

Le désavantage numérique fait le travail

Lors de la première période, l’Armada a dû se débrouiller à trois reprises avec un homme en moins. À chaque occasion, le travail a été effectué avec brio par le quatuor défensif et le gardien de but Olivier Adam.

Avec un peu moins de deux minutes à faire à l’engagement, Mathias Laferrière (12e) a pris un bon tir des poignets qui n’a laissé aucune chance au cerbère des Cataractes, qui avait la vue voilée par le capitaine Luke Henman. Christopher Merisier-Ortiz et Miguël Tourigny ont fourni les aides sur le premier but du match.

Quatre buts en période médiane

Les hommes de Ron Choules voulaient assurément ramener le pointage à la case départ rapidement au deuxième tiers, et c’est exactement ce qu’ils ont fait.

L’ancien de l’Armada Anthony Bédard (3e) a complété un beau tic-tac-toe préparé par Lorenzo Canonica et William Veillette, pour permettre aux Cataractes de créer l’égalité.

En deuxième moitié de période, Luke Henman (11e) a profité d’un retour de tir de Yaroslav Likhachev pour redonner l’avance aux siens et ainsi atteindre le plateau des 200 points en carrière dans le circuit Courteau.

Pendant que Nicholas Blagden purgeait une pénalité d’instigateur pour être venu à la défense d’Alexis Gendron qui venait d’être frappé solidement par Charles Beaudoin, Shawinigan a profité de cette pénalité pour créer encore une fois l’égalité. Xavier Bourgault (13e) n’a eu qu’à tirer dans une cage béante suite à une magnifique passe transversale de Mavrik Bourque.

Lors de la dernière minute de jeu, le défenseur Miguël Tourigny (12e) a complété une belle entrée de zone d’Henman et Laferrière pour redonner l’avance à Blainville-Boisbriand. Sur ce jeu, Mathias Laferrière a à son tour franchi la barre des 200 points en carrière.

Olivier Adam spectaculaire en troisième

Le gardien de but Olivier Adam a été étincelant dans cette rencontre, mais il a été le joueur clé pour Blainville-Boisbriand lors du dernier engagement. Le Drummondvillois a terminé sa soirée de travail avec 39 arrêts.

Rapidement en revenant du vestiaire, l’Armada a profité de sa chance pour prendre l’avance par deux buts. Benjamin Corbeil (11e) a habilement fait dévier la passe devant le filet de Mathias Laferrière derrière le cerbère Coulombe. Sur ce jeu, Laferrière a à son tour franchi la barre des 200 points en carrière.

Isiah Campbell (7e) a redonné espoir à Shawinigan plus tard en troisième période avec un magnifique but.

Olivier Adam a fait la différence face à son opposant Antoine Coulombe, qui a terminé sa soirée avec 15 arrêts sur les 19 tirs dirigés vers lui.

Échos de vestiaire

Échos de vestiaire Cataractes vs Armada

Prochaine rencontre

L’Armada aura maintenant une semaine de repos avant de quitter pour Rimouski, où elle disputera six rencontres en l’espace de neuf jours dans l’environnement protégé du Colisée Financière Sun Life.

Les Foreurs de Val-d’Or, les Voltigeurs de Drummondville et bien sûr l’Océanic de Rimouski seront les autres formations dans cette bulle.

Cédrik est le fils de Marc Blondin.

Related Articles