Les canons des Foreurs profitent de l’indiscipline de l’Armada

Les canons des Foreurs profitent de l’indiscipline de l’Armada

RIMOUSKI | Les Foreurs de Val-d’Or ont profité de l’indiscipline de l’Armada de Blainville-Boisbriand pour inscrire quatre buts en supériorité numérique, et l’emporter par le pointage de 7 à 3. Le capitaine des Valdoriens Jakob Pelletier a terminé la rencontre avec cinq points, et le gardien de Blainville-Boisbriand Olivier Adam a fait face à un barrage de 57 lancers.

L’Armada et les Foreurs se retrouvaient pour un quatrième duel depuis le 12 février dernier. Lors des trois premiers affrontements, les hommes de Daniel Renaud avaient signé la victoire à chaque sortie.

Plusieurs joueurs manquaient à l’appel du côté de Blainville-Boisbriand, alors que Blake Richardson et Benjamin Corbeil rejoignaient Zachary Roy (Suspension) et Tommy Bouchard (Blessure) chez les joueurs absents.

Olivier Adam (Armada) et Jonathan Lemieux (Foreurs) s’affrontaient entre les deux poteaux.

Les Foreurs dominent au premier vingt

La formation de l’Abitibi a mis beaucoup de pression en zone offensive de l’Armada dans cette première période, envoyant 17 tirs au filet d’Olivier Adam.

Les hommes de Bruce Richardson ont été les premiers à faire scintiller la lumière rouge dans cette rencontre. Le vétéran Thomas Lacombe a tout fait en territoire offensif, avant que le nouveau venu Jérémy Rainville inscrive son premier filet dans l’uniforme de l’Armada.

Après avoir connu un fort match samedi, le duo Jérémy Michel et Jacob Gaucher a encore une fois uni leurs efforts pour créer l’égalité au Colisée Financière Sun Life. C’est Michel, avec son 7e de la saison, qui a déjoué le gardien Adam en échappée.

Un peu plus de deux minutes plus tard, Val-d’Or a pris les devants lors d’un cinq contre trois. Jakob Pelletier et Jordan Spence ont préparé le 9e filet de la saison de Nathan Légaré, qui était bien installé au cercle à la droite du cerbère de l’Armada.

En toute fin de période, le trio de Pelletier-Poulin-Cajkovic a manœuvré à leur guise dans la zone de l’Armada et c’est le Blainvillois Samuel Poulin (6e) qui a complété le tic-tac-toe.

Olivier Adam brillant, ses coéquipiers réduisent l’écart

L’homme masqué de Blainville-Boisbriand a fait face à un barrage de 41 tirs après deux périodes en ce lundi soir et il a été la principale raison pour laquelle l’Armada était encore dans la rencontre.

Alors qu’il y avait une pénalité à retardement contre Val-d’Or, Nathan Lavoie s’est amené en surnombre avec Alexis Gendron (7e), avant de le repérer de l’autre côté et l’énergique attaquant de 17 ans ramenait les deux équipes à un seul but.

Pour une deuxième fois dans le match, les locaux ont profité d’une double supériorité numérique pour reprendre l’avance de deux buts. Maxim Cajkovic (1er) a été repéré habilement à l’embouchure du filet par Poulin pour porter la marque à 4 à 2.

Moins de deux minutes plus tard, les visiteurs ont encore une fois ramené l’écart à un seul but grâce au troisième filet dans cette bulle pour le défenseur Simon Lavigne.

Sur le but du défenseur Lavigne, Luke Henman a égalé le record de points en carrière dans l’uniforme de l’Armada avec son 203e point. Il a égalé du même coup le record détenu par Danick Martel depuis 2014-2015.

Une pénalité majeure met le match hors de portée

L’attaquant russe Yaroslav Likhachev a été chassé de la rencontre en première moitié de troisième période alors qu’il a fait basculer Marshall Lessard.

Pendant cette pénalité de cinq minutes, les hommes de Daniel Renaud en ont profité pour inscrire deux filets, le 7e de Jakob Pelletier et le deuxième du match de Nathan Légaré.

Avec un peu plus de cinq minutes à faire, Jérémy Michel a inscrit son deuxième du match pour amener le pointage final à 7-3 Val-d’Or.

Olivier Adam a été excellent pour les visiteurs en stoppant 50 des 57 lancers dirigés vers lui. C’est le plus haut total d’arrêts et de tirs reçus dans un match dans l’histoire de l’Armada.

Échos de vestiaire

Échos de vestiaire Armada vs Foreurs

Prochaine rencontre

Les hommes de Bruce Richardson reprendront l’action ce soir dans la bulle à Rimouski, en affrontant l’équipe hôtesse, l’Océanic de Rimouski.

Cédrik est le fils de Marc Blondin.

Related Articles