Mathias Laferrière de retour avec l’Armada

Mathias Laferrière de retour avec l’Armada

L’Armada de Blainville-Boisbriand a maintenant rempli son dernier casier de joueur de 20 ans, alors que le Directeur général Pierre Cloutier a acquis l’attaquant Mathias Laferrière des Eagles du Cape Breton.

Malgré la pause actuelle chez les formations du Québec dans la LHJMQ, le Directeur général de l’Armada de Blainville-Boisbriand n’a pas attendu la prochaine période de transactions pour améliorer son groupe actuel.

Suite à l’annonce de la coupure d’Alexandre Couture le 6 septembre dernier, Pierre Cloutier avait mentionné qu’il voulait voir comment son groupe de joueurs allait débuter la saison avant de possiblement bouger pour un troisième joueur de 20 ans.

Avec la tenue de l’équipe lors de la première fin de semaine, il devenait de plus en plus clair que la formation rentrait dans une phase de résultats.

Le nouveau venu se rapproche de la maison

C’est un ajout de taille pour la formation de la Rive-Nord de Montréal, alors que Mathias Laferrière complètera le trio de joueur de 20 ans de l’Armada, avec Luke Henman et Nathan Lavoie.

Pour Laferrière, c’est un retour près de la maison après avoir passé trois saisons et demie avec les Eagles du Cape Breton.

« C’est sûr que je suis content, surtout avec tout ce qui se passe depuis quelques mois, mais surtout très content d’être de retour avec l’Armada, là où tout a commencé pour moi dans la LHJMQ. C’est vraiment le meilleur scénario pour moi, je suis vraiment content. »Mathias Laferrière

En 208 rencontres de saison régulière, l’attaquant de 6’02’’ totalise 65 buts au compteur, en plus de 110 passes pour un total de 175 points.

Pour le nouveau #81 de l’Armada, il avait bien hâte de recommencer à jouer au hockey alors qu’il se retrouve déjà sous contrat avec les Blues de St. Louis.

« J’étais censé partir à St. Louis et San Antonio pour le camp d’entraînement, mais avec la pandémie, le tout a été reporté à plus tard. Je suis donc resté à la maison à m’entraîner dans le gymnase et aller sur la glace le plus souvent que je pouvais. J’ai ensuite discuté avec mon agent et mes parents pour voir ce qui était le mieux pour moi, et j’ai pris la décision que je voulais jouer au hockey. »

Dès qu’il a pris la décision qu’il voulait revenir jouer dans la LHJMQ, l’Armada se retrouvait au haut de la liste des équipes.

« L’Armada était la première équipe que je voulais joindre, c’est une bonne équipe en plus d’être proche de la maison. Aussi, j’ai entendu de bonnes choses sur l’entraîneur-chef Bruce Richardson alors je suis très content de faire partie de l’Armada. »

Le fit parfait

L’acquisition de Mathias Laferrière viendra immédiatement donner un coup de pouce au top 6 de Blainville-Boisbriand, qui se retrouve déjà sans les services de Simon Pinard (blessure) et Maxim Bykov (Russie).

Repêché par l’Armada en première ronde du repêchage 2016 de la LHJMQ, Laferrière avait déjà disputé six parties avec l’équipe en 2016-2017, avant de passer aux Eagles du Cape Breton dans la transaction Pierre-Luc Dubois.

L’entraîneur-chef Bruce Richardson pourra maintenant compter sur l’un des duos d’attaquants de 20 ans le plus imposant de la LHJMQ. Il sera intéressant de voir comment le pilote de la formation comptera utiliser son nouveau joueur de 20 ans, mais il est probable qu’il forme un trio avec Luke Henman et Yaroslav Likhachev.

« Au moment de prendre les décisions lors du camp d’entraînement, on savait que l’on pouvait être patient et attendre la bonne opportunité. L’opportunité d’amener un gars qui peut amener de l’offensive s’est présentée lorsque Mathias est devenu disponible. Le fait qu’il a été repêché par l’organisation et qu’il comprend c’est quoi l’identité et la culture de l’Armada, a aidé à prendre cette décision, car nous savions que c’était le bon fit. »Bruce Richardson

Pour Pierre Cloutier, il ne faisait aucun doute que Laferrière était le candidat parfait pour se greffer à la formation de Blainville-Boisbriand.

« Le moment était bon avec tout ce que nous avons traversé ces derniers temps. Je crois qu’avec l’ajout de Mathias Laferrière, ça vient stimuler tout le monde. Les vétérans ont accueilli la nouvelle avec enthousiasme. Selon nous, on ajoute l’attaquant qui a le plus de compétences à l’attaque dans sa cuvée de 2016. Il va nous amener une force supplémentaire à l’attaque, ainsi qu’une dynamique différente sur notre avantage numérique. »Pierre Cloutier

Maintenant, il est impossible de savoir à quel moment il disputera son premier match de la saison, alors que la LHJMQ est en pause au Québec avec les nombreuses zones rouges.

Pour le moment, il n’y aura aucune rencontre pour l’Armada avant le 29 octobre, mais l’attaquant aura tout de même la chance de se préparer avec sa nouvelle formation au cours de deux prochaines semaines.

Cédrik est le fils de Marc Blondin.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *