Pato O’Ward, vainqueur en Iowa

Pato O’Ward, vainqueur en Iowa

Le pilote mexicain Pato O’Ward a remporté la deuxième épreuve de la fin de semaine au Iowa Speedway, terminant devant les pilotes de Team Penske, Will Power et Scott McLaughlin. Le vainqueur de la veille Josef Newgarden a dominé pendant 235 tours, avant qu’un bris de suspension l’envoie violemment dans le muret.

C’est vraiment l’histoire de cette course, d’une durée de 300 tours autour du circuit ovale de l’Iowa. Après avoir dominé samedi, Josef Newgarden se dirigeait vers un résultat semblable avant que sa suspension arrière droite envoie sa monoplace dans le muret à la sortie du virage quatre.

Le contact a été d’une violence assez évidente, mais à première vue il était sorti indemne de sa voiture suite à l’accident au 235e passage.

Après la course, Newgarden se serait évanoui tout près des caravanes des pilotes, fracassant sa tête sur le coup. Il a ensuite été évalué dans l’hôpital au Iowa Speedway, avant d’être envoyé par hélicoptère vers un hôpital à Des Moines.

Il était impossible de faire plus de tests au circuit, alors ils ont pris la décision de l’envoyer en hélicoptère avec toute la circulation d’après-course, ainsi que la distance avec la ville de Des Moines.

En fin de soirée dimanche, Team Penske a publié sur Twitter que les différents tests étaient négatifs et qu’il serait gardé pour la nuit en observation. Selon le protocole de l’IndyCar, Newgarden devrait être évalué par le personnel médical de la série, jeudi.

Deuxième victoire pour O’Ward

Après avoir récolté un podium samedi, Pato O’Ward a profité de cet incident impliquant Newgarden pour prendre la première place de cette course. Suite à la relance au 248e tour, il n’a pas été en position de perdre cette victoire, terminant par plus de quatre secondes devant son poursuivant Will Power.

C’est un deuxième triomphe pour O’Ward cette saison, après sa victoire sur le circuit routier de Barber.

« Nous avons eu un excellent week-end. Évidemment, nous étions là, nous étions là pour profiter d’une opportunité qui se présentait à nous. Je pense que même s’il n’a pas terminé la course, je pense que nous lui aurions quand même donné du fil à retordre. Il restait encore un arrêt aux puits à faire. »Pato O’Ward

Pour une deuxième course de suite, au moins deux voitures de l’écurie Penske ont terminé sur le podium. Will Power, après sa troisième place samedi, a terminé deuxième pour poursuivre son excellente saison 2022.

« C’est un super week-end en termes de points. J’aurais aimé gagner ici. La concurrence est difficile. Tu ne peux vraiment pas lâcher. La voiture était vraiment bien. J’aurais probablement pu être plus agressif dans cet avant-dernier relais parce qu’il semblait y avoir beaucoup moins de dégradation des pneus. »Will Power

Suite à une 22e place samedi, le double vainqueur en 2022 Scott McLaughlin se devait d’obtenir un bon résultat. Il est venu croiser le fil d’arrivée en troisième place, maintenant ses chances de revenir dans la course au championnat.

« J’avais l’impression d’avoir une voiture à défier pour le podium hier. On a réussi à s’en sortir aujourd’hui. Au milieu de la course aujourd’hui, la voiture était un peu difficile et je n’étais pas trop content. »Scott McLaughlin

Après le doublé Penske, trois voitures de chez Chip Ganassi Racing ont complété le top6 de la course. Scott Dixon (4e), Jimmie Johnson (5e) et Marcus Ericsson (6e) ont ramené de bons résultats chez cette écurie de pointe.

C’est un excellent résultat pour Jimmie Johnson encore une fois, son meilleur en carrière dans la NTT IndyCar Series.

Course au championnat

Après douze courses d’une saison en comptant dix-sept, la course au championnat est encore une fois très serrée.

  1. Marcus Ericsson – 403 points
  2. Will Power – 395 points (-8)
  3. Josef Newgarden – 369 points (-34)
  4. Scott Dixon – 369 points (-34)
  5. Pato O’Ward – 367 points (-36)
  6. Alex Palou – 359 points (-44)
  7. Scott McLaughlin – 317 points (-86)
  8. Colton Herta – 278 points (-125)
  9. Felix Rosenqvist – 275 points (-128)
  10. Alexander Rossi – 265 points (-138)

Résulats du HY-VEE SALUTE TO FARMERS 300

  1. Pato O’Ward
  2. Will Power (+4.2476 secondes)
  3. Scott McLaughlin (+9.4464)
  4. Scott Dixon (+11.1499)
  5. Jimmie Johnson (+12.3251)
  6. Marcus Ericsson (+14.2340)
  7. Felix Rosenqvist (+17.6887)
  8. David Malukas (+18.3725)
  9. Romain Grosjean (+19.5576)
  10. Takuma Sato (+20.7325)
  11. Callum Ilott (+21.4930)
  12. Colton Herta (+1 tour)
  13. Alex Palou (+1 tour)
  14. Graham Rahal (+1 tour)
  15. Devlin DeFrancesco (+2 tours)
  16. Conor Daly (+2 tours)
  17. Ed Carpenter (+3 tours)
  18. Alexander Rossi (+4 tours)
  19. Rinus VeeKay (+4 tours)
  20. Jack Harvey (+4 tours)
  21. Helio Castroneves (+5 tours)
  22. Dalton Kellett (+6 tours)
  23. Simon Pagenaud (+19 tours)
  24. Josef Newgarden – Accident au 235e tour
  25. Kyle Kirkwood – Accident au 120e tour
  26. Christian Lundgaard – Mécanique

Retour à Indianapolis

Les pilotes reprendront l’action assez rapidement lors de la prochaine semaine, alors que la treizième épreuve du championnat sera sur le circuit routier de l’Indianapolis Motor Speedway.

La course de 85 tours est prévue pour 12h30, le samedi 30 juillet prochain.

Cédrik est le fils de Marc Blondin.

Related Articles