Première victoire en INDYCAR pour Christian Lundgaard

<strong>Première victoire en INDYCAR pour Christian Lundgaard</strong>

TORONTO | Le pilote danois Christian Lundgaard a dominé l’édition 2023 du Honda Indy Toronto pour signer sa première victoire en carrière dans la NTT IndyCar Series. Au final, il a mené la course pendant 54 tours, permettant à l’écurie Rahal Letterman Lanigan Racing d’obtenir une première victoire depuis les 500 Miles d’Indianapolis en 2020.

Vingt-huit, c’est le nombre de départ en INDYCAR dont le Danois de 21 ans aura eu besoin avant de signer son premier sacre dans cette série très relevée.

Suite à sa position de tête quelque peu surprenante de la veille, il était assez difficile de prédire avant la course à savoir s’il serait capable de maintenir la tête de la course avec les Scott McLaughlin, Pato O’Ward, Marcus Ericsson et compagnie, derrière lui.

Il aura finalement gardé la première place jusqu’au 18e tour, lorsqu’il est arrivé à bout de ses pneus secondaires. Il a repris la tête de la course au 62e passage, suite à un brillant dépassement par l’extérieur sur le meneur au championnat Alex Palou.

« Je pense qu’aujourd’hui, nous avons prouvé que nous avions la meilleure voiture en course. Je ne m’attendais pas vraiment à être aussi rapide. La consommation de carburant était trop facile, alors je dois remercier Honda pour cela. »Christian Lundgaard

Il a réussi à profiter d’une bonne stratégie alors que son équipe l’a fait entrer dans les puits pendant la neutralisation au 48e passage. Ce que Scott McLaughlin n’a pas fait, lui coûtant probablement une chance de se battre pour la victoire avec le Danois.

Il est impossible de passer sous silence la performance des pilotes Alex Palou et Colton Herta, qui ont terminé la course en deuxième et troisième position, respectivement.

Palou s’échappe encore plus au championnat

Avec un départ de la 15e position pour Palou, les prétendants au titre pouvaient espérer rétrécir l’écart avec l’Espagnol, mais finalement l’inverse s’est produit. Après la course, le pilote Chip Ganassi Racing peut compter sur une avance de 117 points au classement sur son coéquipier Scott Dixon.

Palou a dû tenir le coup malgré un aileron avant endommagé, suite à un contact avec Helio Castroneves au 45e tour.

« Je pouvais le sentir traîner dans les virages et sur les vibreurs. Je pensais honnêtement que nous ne terminions pas la course avec cet aileron avant. »Alex Palou

Premier podium de la saison pour Herta

Pour une première fois cette saison, le pilote Andretti Autosport a réussi à se placer sur un podium au terme d’une course.

Il aura finalement sauvé la mise cette fin de semaine après une qualification en 14e place.

« C’est vraiment bien et honnêtement, c’est quelque peu embarrassant que ça nous ait pris autant de temps, car nous avons eu de bonnes voitures toute l’année. Ça fait du bien de finalement enlever cette pression sur nos épaules. »Colton Herta

Avec ses sept victoires et onze positions de tête en carrière, il sera définitivement à surveiller pour le reste de la saison.

Autre bon résultat chez RLL

En plus de la victoire de Lundgaard, un autre pilote chez Rahal Letterman Lanigan Racing a réussi à tirer son épingle du jeu dans cette course de 85 tours.

Partant de la dernière place, Graham Rahal a ramené sa monoplace #15 en 9e position. C’est une deuxième course de suite que Rahal ramène un résultat intéressant, après une 7e place à Mid-Ohio.

Cette écurie avait besoin de ces bonnes nouvelles après le désastre lors de la 107e édition des 500 Miles d’Indianapolis.

Résultats

  1. Christian Lundgaard
  2. Alex Palou (+11.7893 sec)
  3. Colton Herta (+15.0599)
  4. Scott Dixon (+15.7600)
  5. Josef Newgarden (+19.2421)
  6. Scott McLaughlin (+19.4798)
  7. Marcus Armstrong (+22.8005)
  8. Pato O’Ward (+23.9982)
  9. Graham Rahal (+26.6884)
  10. Felix Rosenqvist (+28.6024)
  11. Marcus Ericsson (+33.5625)
  12. Agustin Canapino (+35.2616)
  13. Rinus VeeKay (+35.6375)
  14. Will Power (+36.3467)
  15. Kyle Kirkwood (+37.1611)
  16. Alexander Rossi (+1 tour)
  17. Santino Ferrucci (+3 tours)
  18. Callum Ilott (Contact)
  19. Sting Ray Robb (+4 tours)
  20. David Malukas (Contact)
  21. Helio Castroneves (Contact)
  22. Romain Grosjean (Contact)
  23. Devlin DeFrancesco (Mécanique)
  24. Jack Harvey (Contact)
  25. Tom Blomqvist (Contact)
  26. Ryan Hunter-Reay (Contact)
  27. Benjamin Pedersen (Contact)

Prochaine course

Deux courses au programme la fin de semaine prochaine en INDYCAR, alors que la série se déplacera en Iowa sur le petit circuit ovale du Iowa Speedway.

Deux épreuves de 250 tours attendent les pilotes, une samedi après-midi et l’autre lendemain.

Cédrik est le fils de Marc Blondin.

Related Articles