Scott Dixon triomphe dans le chaos

Scott Dixon triomphe dans le chaos

DETROIT | Le sextuple champion Scott Dixon a survécu aux multiples accidents et signe sa 58e victoire en carrière, dimanche dans les rues de Détroit. Au fil d’arrivée, il devança son ancien coéquipier Marcus Ericsson, et son coéquipier actuel Marcus Armstrong.

Dans le tumulte, c’est évidemment le vétéran pilote de 43 ans Scott Dixon qui a franchi le fil d’arrivée en premier, au bout des 100 tours de cette course au Michigan.

Le Néo-Zélandais a pris la première position au 66e tour et n’a jamais regardé derrière par la suite, récoltant sa deuxième victoire de la saison après celle obtenue à Long Beach.

« C’était vraiment une course remplie d’action aujourd’hui. Il y a eu beaucoup de hauts et de bas, comme des montagnes russes. Nous avons choisi une stratégie audacieuse de s’arrêter avec 44 tours à faire. » – Scott Dixon

Un total de 47 tours, près de la moitié de l’épreuve, ont été tournés sous neutralisation.

Marcus Ericsson, qui n’a pas terminé le premier tour lors des 500 Miles d’Indianapolis la semaine dernière, termine la course en deuxième place pour récolter son meilleur résultat de la saison.

« On a eu des problèmes en pratique, mais la voiture se comportait vraiment bien lors des séances. On a eu une bonne séance de qualifications. Aujourd’hui, on a démontré qu’on avait le rythme pour rester devant toute la course. » – Marcus Ericsson

Le jeune de 23 ans et pilote de Chip Ganassi Racing Marcus Armstrong a récolté son meilleur résultat en carrière, son premier podium en INDYCAR.

Malgré son arrêt sous neutralisation au 37e passage pour chausser les pneus pluies, Armstrong est ensuite revenu dans les puits au moment de la relance pour immédiatement le placer en bonne posture sur la piste avec la gomme de pneus secs.

« C’était une course difficile, c’était très chaotique. Je pense qu’aujourd’hui, être stratégiste était plus stressant qu’être pilote en piste. Je vais donner le crédit à mon stratégiste Taylor Kiel. » – Marcus Armstrong

Kyle Kirkwood et Alexander Rossi ont complété le quintette de tête.

Premier top10 pour Pourchaire

Le Français Théo Pourchaire a croisé le fil d’arrivée en dixième place, un très bon résultat dans cette tumultueuse course de 100 tours.

Dès le premier tour, un contact à plusieurs monoplaces l’impliquant a débuté le bal de huit neutralisations pendant cette course.

Compliqué chez Penske

Une course qui pouvait s’annoncer satisfaisante chez Penske a rapidement tourné à la catastrophe.

Coup sur coup, Will Power, Scott McLaughlin et Josef Newgarden ont tous été impliqués dans des neutralisations en piste.

Will Power a sauvé les meubles avec une sixième place, malgré six arrêts aux puits. Pour remettre en perspective, Scott Dixon a remporté la course avec seulement deux arrêts.

Scott McLaughlin a terminé la course en 20e place, un tour derrière les meneurs.

Pour le double champion à Indianapolis Josef Newgarden, un contact lors du troisième virage, un problème dans les puits et un contact avec le muret dans le dernier virage auront mené à une 26e place au final.

Le championnat

La victoire de Scott Dixon combinée aux problèmes d’Alex Palou vient changer le portrait dans cette course au championnat.

Le sextuple champion a maintenant 18 points d’avance sur son coéquipier Palou et 31 devant l’Australien Will Power.

Après six courses, voici le portrait du championnat :

  1. Scott Dixon – 216 points
  2. Alex Palou – 198 points (-18)
  3. Will Power – 185 points (-31)
  4. Pato O’Ward – 160 points (-56)
  5. Alexander Rossi – 150 points (-66)
  6. Kyle Kirkwood – 148 points (-68)
  7. Colton Herta – 147 points (-69)
  8. Scott McLaughlin – 141 points (-75)
  9. Felix Rosenqvist – 140 points (-76)
  10. Josef Newgarden – 128 points (-88)

Résultats

  1. Scott Dixon
  2. Marcus Ericsson (+0.8567 seconde)
  3. Marcus Armstrong (+4.9129)
  4. Kyle Kirkwood (+6.1249)
  5. Alexander Rossi (+8.9532)
  6. Will Power (+10.1045)
  7. Pato O’Ward (+11.4821)
  8. Felix Rosenqvist (+15.4998)
  9. Santino Ferrucci (+18.2882)
  10. Théo Pourchaire (+18.8912)
  11. Christian Lundgaard (+23.3158)
  12. Agustin Canapino (+27.3674)
  13. Pietro Fittipaldi (+28.3686)
  14. Rinus VeeKay (+29.4122)
  15. Graham Rahal (+30.1565)
  16. Alex Palou (+39.0438)
  17. Jack Harvey (+46.3377)
  18. Tristan Vautier (+1 tour)
  19. Colton Herta (+1 tour)
  20. Scott McLaughlin (+1 tour)
  21. Sting Ray Robb (+1 tour)
  22. Linus Lundqvist (+1 tour)
  23. Romain Grosjean (+3 tours)
  24. Kyffin Simpson (+4 tours)
  25. Helio Castroneves (+5 tours)
  26. Josef Newgarden (+6 tours)
  27. Christian Rasmussen (Mécanique)

Cédrik est le fils de Marc Blondin.

Related Articles